fbpx
(514) 554-5528 (514) 402-4278

À quoi serviront les visières une fois le déconfinement entamé ?

9 juin 2021

La vaccination de masse est bien amorcée et nous semblons enfin voir le bout du tunnel en ce qui a trait à la pandémie de Covid-19 qui sévit depuis plus d’un an. Nous avons maintenant bien intégré les gestes de protection et utilisons régulièrement masques et visières. À quoi serviront les visières une fois le déconfinement entamé? Est-ce qu’elles auront encore une utilité? L’article de blogue suivant tentera de répondre à ce questionnement en donnant quelques usages fréquents de la visière de protection.

Une protection efficace sur les chantiers

La visière est définitivement un outil de protection efficace de toute la zone du visage contre les éclaboussures ou encore les liquides pulvérisés ou vaporiser. Outre les pathogènes de la Covid-19, plusieurs liquides peuvent être dangereux pour nous et une visière est un outil important de protection. Pensons par exemple aux liquides corrosifs ou acides. La  visière est d’ailleurs très souvent portée sur les chantiers de construction pour se protéger contre tout type de projection qui pourrait blesser le visage. Certaines visières sont même conçues pour se fixer directement sur un casque de protection. Outre les liquides, la visière protège également d’autres projectiles comme la poussière, le gravier ou les éclats de métal. Il est vrai que les lunettes de chantier peuvent protéger les yeux de ce type de projectiles, mais elles ne protègent pas l’ensemble du visage. Le milieu de la foresterie peut également bénéficier de ce type de protection puisque les travailleurs forestiers sont régulièrement en contact avec des particules de bois qui pourraient les blesser aux yeux et au visage.

Protection contre les agents chimiques et les irritants

Plusieurs personnes travaillent régulièrement avec des liquides corrosifs, des agents chimiques ou encore d’autres produits irritants. La visière est un outil de protection performant pour préserver son visage des éclaboussures. Bien que la pandémie de Covid-19 semble se résorber, plusieurs autres agents pathogènes existent encore et la visière est un outil de travail pratique dans les milieux médicaux non seulement pour se protéger, mais également pour protéger les patients fragiles ou immunodéprimés.

Un nettoyage adéquat

Il existe une grande variété de visières pour différents usages et il est important d’en prendre soin pour s’assurer d’une protection adéquate. Éviter d’exposer votre visière à de grands froids ou à des chaleurs extrêmes pour éviter qu’elle ne se déforme. De plus, utiliser toujours de l’eau et un savon doux ou encore un produit recommandé par le fabricant pour la nettoyer. Un mauvais nettoyage pourrait laisser des particules compromettant l’intégrité de la visière.

Si vous travaillez dans un milieu à risque (présence de pathogènes, de poussière, d’irritants, des particules de toutes sortes pouvant être projetées ou flottant dans l’air) n’hésitez pas à contacter un professionnel de la vente de visière pour qu’il puisse vous conseiller sur le meilleur produit pour votre usage personnel. Ils sont les personnes les mieux placées pour trouver la visière qui vous conviendra parfaitement.

Avertissement :

Utiliser uniquement comme écran facial servant de barrière pour prévenir l’exposition à des projections de fluides corporels. La visière n’offre pas de protection contre des projections de liquides en grande quantité, ni contre l’inhalation d’aérosols, elle n’est pas résistante aux chocs et ne doit pas être utilisée comme protection des yeux, ni comme protection contre les matières inflammables.

Cette visière respecte toutes les contraintes exigées par Santé Canada en matière d’Équipement de Protection Individuelle, mais ne peut pas garantir l’utilisateur de contracter une maladie.